Douleur cervicale : que faire ?

Tout comme les migraines, les maux de dos, les douleurs digestives ou bien celles des articulations…les raideurs cervicales sont au premier rang au panorama des douleurs très fréquentes et qui font souffrir un très grand nombre de personnes dans le monde entier.

Qu’est-ce qu’une douleur cervicale ?

La douleur cervicale, ou ce que l’on appelle aussi la cervicalgie est définie par des sensations physiques pénibles dans la partie du haut du dos jusqu’au cou, c’est-à-dire au niveau des vertèbres cervicales. Elle n’entraine souvent pas des conséquences très graves et touche selon des études un nombre important de personnes de différentes catégories, mais généralement on trouve que les personnes les plus âgées sont les plus affectées par cette dernière. 

 

Quelle en est la cause ?

La douleur cervicale est souvent associée au sommeil, c’est-à-dire dormir dans une mauvaise position, ou le mauvais choix de l'oreiller, il y a une très grande possibilité de se réveiller avec de terribles raideurs au cou et une souffrance durant toute la journée.

Mais pas que ça, selon nos recherches sur le sujet, ces douleurs peuvent également être associées à d’autres causes comme :

  • La spondylose cervicale qui provient souvent de l’arthrose
  • La compression mécanique des racines nerveuses
  • L’irritation des muscles du cou suite à une activité épuisante et un usage excessif de ce dernier.

Il peut également y avoir d’autres causes plus graves comme la méningite, les infections ou encore le cancer, et qui ne peuvent être diagnostiquées qu’après un recours à un médecin spécialiste.

Comment les soulager ?

Comme toute douleur bénigne, ces douleurs peuvent être soulagées grâce à un simple traitement à faire soi-même, et partiront souvent en quelques jours sans laisser des conséquences très sérieuses.

Bien sûr il n’y a pas de recette miracle, et si vous jugez vos douleurs très sérieuses vous devriez immédiatement consulter un médecin, vous êtes prévenus ! Mais on peut parfois opter pour des astuces de grand-mère en attendant la prochaine visite médicale :

  • La température peut toujours vous rendre service, de la chaleur ou bien de la glace, ce sera toujours la solution la plus accessible et la plus connue.
  • Faites attention à votre position au sommeil.
  • Ne pas céder à la douleur et essayez de bouger soigneusement votre cou.
  • Optez pour un massage gratuit de la part de l’un de vos proches, c’est toujours utile.

Il vaut toujours mieux prévenir que guérir

  • Maintenir une posture adaptée n’est pas une question d’étiquette, c’est bien la meilleure façon de s’épargner ce type de douleurs qu’est la cervicalgie entre plusieurs autres.
  • Que vous soyez étudiant, travailleur ou même une femme au foyer, et peu importe le nombre de tâches ou le type d’activités que vous exercez, une pause toujours s’impose et vous n’avez pas idée combien ces quelques minutes de repos vous éviteraient le cumul de tensions sur vos muscles.
  • Le stress est allié à tout type de souffrance, physique ou morale, n’hésitez pas à développer des habitudes de relaxation qui vous aideraient à limiter les conséquences surtout physiques.

En conclusion, comme nous l'avons déjà mentionné au début de cet article, un oreiller de mauvaise qualité peut être la cause principale de vos douleurs cervicales, choisissez toujours le bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.