Digestion difficile : que faire ?

Quand on ne fait pas attention à notre alimentation et quand elle n'est pas équilibrée, forcement on a des troubles digestifs dus à nos manquement lors de fêtes de fin d’années ou un repas un peu trop riche, ou encore un abus d’alcool, ceci peut avoir de sévères conséquences sur notre quotidien à commencer par ce que nous mangeons.

Dans le jargon médical il y'a deux sortes de troubles digestifs, celui de l'estomac qu'on appelle dyspepsie et celui de l’intestin. 

C'est un phénomène qui se manifeste avant et après les repas, c'est une maladie assez courante chez les femmes enceintes,

La dyspepsie est un mélange de symptômes gênants et douloureux, on retrouve ces troubles plus fréquemment chez l'homme de 40 ans, qui sont accentués par le stress et l'alimentation exécrable de tous les jours.

Les symptômes de la dyspepsie sont :

  • Douleurs au ventre avant et après les repas.
  • Brûlures d'estomac.
  • Sensations de nausées et ballonnement.
  • Présence de gaz (flatulences) avec des bruits dans l'estomac.

Qu'est ce qui cause la dyspepsie ?

Il existe plusieurs cas de dyspepsie, et il est difficile de les localiser, dans certains cas il s'agit d'une lésion associée a un organe (ulcère, inflammation … etc), mais il y' aussi ce qu'on appelle dyspepsie fonctionnelle où la, c'est l’estomac qui est défaillant ou plutôt son fonctionnement.

Il y'a aussi d'autres éléments perturbateurs qui peuvent être la cause de cette gène gastrique que l'on peut citer :

  • Une hygiène alimentaire qui laisse à désirer (prise de poids, excès de café ou d'alcool, le stress et la cigarette … etc).
  • Les femmes enceintes peuvent en souffrir en début de grossesse.
  • La prise de médicaments chargés en fer et en calcium mais aussi les antibiotiques et les anti-inflammatoires … etc.
  • Une anomalie dans un organe digestif peut entraîner des problèmes digestifs (une inflammation de l'œsophage, une tumeur … etc). 

Quels sont les traitements ?

Il y'a des médicaments qui calment le mal mais ils ne sont pas un remède définitif, ils sont plutôt destinés a stimuler la vidange gastrique.

D'autres calmants pour les acides existent aussi comme les antiacides. Ils peuvent aussi améliorer la vie du malades.

Dans le cas où les calmants ne suffisent pas, un traitement plus sérieux est en vigueur qui peut être prescrit et il est composé essentiellement d’antihistaminiques. Ou un autre traitement avec un inhibiteur de protons ce qui diminuera les plaintes ou pourra mêmes faire disparaître les douleurs.

Un bon régime alimentaire peut faire disparaître ce trouble digestif.

Comment se comporter au quotidien ?

La prévention reste la meilleure arme contre les maladies, et dans ce cas avoir un mode de vie équilibré et sain est le secret pour avoir une flore intestinale en bonne santé et un estomac bien coordonné, et ceci commence par des petits gestes au quotidien comme réduire les repas et leur quantité, manger moins sucré et moins salé, éviter le tabac et l'alcool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.